Démarche environnementale du Domaine de la Coquillade

Mas Provence - Domaine de la Coquillade - Ecologie

Créé en 1992, l’Ecolabel vise à promouvoir des produits qui peuvent réduire les impacts négatifs sur l’environnement. Les critères portent sur la consommation d’énergie, la pollution de l’eau et de l’air, la production des déchets, la gestion durable des forêts et dans certains cas le bruit et la pollution des sols.

Dès sa construction, le Domaine de la Coquillade a fait le choix de respecter l’environnement tout en offrant à ses hôtes des prestations de luxe. Ce choix s’inscrit dans un concept global, architectural et écologique, issu de la volonté personnelle de la Direction du Domaine. En complément des investissements réalisés pour mettre en place toute une organisation respectueuse de l’environnement, vos gestes du quotidien nous aident à avancer sur le chemin de l’écologie et de l’économie.

Notre démarche au Domaine de La Coquillade s’articule autour de plusieurs axes, qui sont autant de gestes pour la protection de l’environnement :

  • Nos ressources énergétiques sont des énergies vertes : géothermie pour le chauffage et le refroidissement de l’ensemble de l’établissement, gaz naturel, énergie solaire et certificats verts EDF.
  • L’eau d’arrosage des espaces verts et des chasses d’eau n’est pas de l’eau potable mais est fournie par le Canal de Provence.
  • Tous nos déchets, y compris ceux de nos hôtes, font l’objet d’un tri sélectif.
  • Les produits d’entretien que nous utilisons (en chambre, dans la buanderie…) sont éco-labellisés.
  • Les produits utilisés par notre Chef de cuisine sont frais, fournis par des producteurs locaux et majoritairement biologiques.
  • Nous disposons d’un potager biologique sur le domaine de plus de 800 m² produisant légumes, fruits, herbes aromatiques et fleurs.
  • Tous les sous-bois et chemins du domaine sont irrigués et entretenus pour lutter contre les incendies.
Potager restaurant - Domaine de la Coquillade - Environnement